Analyse d’enfants

Melanie Klein a été profondément inspirée par Sigmund Freud. Sa principale contribution a été de décrire le développement du psychisme humain à partir de ses origines, par la mise en lumière du monde émotionnel des bébés et des jeunes enfants. Le travail clinique de Melanie Klein, associé à ses observations directes des bébés et de leurs mères, l’ont amenée à une compréhension toujours plus profonde des drames internes complexes qui se jouent pendant les premières semaines et les premiers mois de la vie.

C’est avec le plus grand sérieux que Melanie Klein s’est intéressée à la façon dont un petit bébé peut faire face à des états psychiques extrêmes, depuis les sentiments intenses de plaisir et de satisfaction d’être tenu, nourri et aimé, jusqu’aux douleurs et aux frustrations d’être laissé trop longtemps dans un état de faim ou de terreur. Toujours très proche du modèle original de l’esprit de Freud, Melanie Klein a ensuite développé de nouvelles théories révolutionnaires sur l’expérience infantile, montrant comment les drames psychologiques de la petite enfance continuent d’influencer nos réponses à l’amour et à la perte tout au long de la vie.

Elle devint l’une des premières psychanalystes à travailler avec les enfants, et sa technique pionnière est au fondement de nombreuses formations et interventions cliniques auprès des enfants et des adolescents d’aujourd’hui.