Les théories de Melanie Klein

Melanie Klein a engagé la pensée psychanalytique dans une nouvelle direction en reconnaissant l’importance de nos expériences infantiles les plus précoces dans la formation de notre monde émotionnel adulte.

Elaborant et développant les idées de Sigmund Freud, Melanie Klein est partie de son analyse du jeu des enfants pour formuler de nouveaux concepts comme la position schizo-paranoïde et la position dépressive. Radicales et controversées à l’époque, ses théories demeurent le coeur d’un corpus kleinien qui évolue et se développe.

En savoir plus sur les principaux concepts développés par Melanie Klein et par les nouvelles générations de psychanalystes que ses idées ont inspirées.

Les définitions sont tirées de The New Dictionary of Kleinian Thought d’Elizabeth Bott-Spillius, Jane Milton, Penelope Garvey, Cyril Couve et Deborah Steiner (Routledge, 2011). Les images ci-dessous figurent des dessins, des peintures et des découpages réalisés par les jeunes patients de Melanie Klein pendant leur analyse. Ils sont reproduits avec l’aimable autorisation de la bibliothèque Wellcome qui abrite les archives Melanie Klein.